Nombre total de pages vues

lundi 25 mars 2019


GAME OF TRACKS - SAISON  2 !!

Episode 1 : "La Street entre en piste"

03 mars 2019... 2 pistard de la section moto, Gé et Kawett, retrouvent le chemin du Paul RICARD après 5 mois de pause hivernale...
Plutôt impatients de remettre ça !! 

Une nouvelle saison rendue possible grâce au soutien de l'ASCEA, de l'ALAS et de nos entreprises partenaires ACTEMIUM,  CLIMELEC,  D3E,  SAFETY SHOP - D&S, TOUSSAINT CARROSSERIE
Et puis un grand merci à MAS PEINTURE qui nous rejoint cette année !!

Gros changement cette année : la MT 09 est vendue (avec un pincement au cœur… c’était une sacrée bécane qui nous a offert 2 bols magiques).
Coup de chance, on a dégoté à la place une TRIUMPH Street Triple d’occasion, en super état.
La Kawa et la Street sont chaussées de neuf, avec des Pirelli super corsa SC.
Départ matinal

Arrivés au paddock on reprend nos vieilles habitudes : descente motos, montage barnum, table, chaise, béquilles, pression pneus, couvertures chauffantes …  et packs d’eau ! 
Très important, l’eau : je crois que les pilotes consomment plus d’eau que les motos d’essence, et pourtant on n’est pas encore en été ! 
Nouveauté 2019: l'ER6 a droit elle aussi aux béquilles et couvertures chauffantes

Puis on file vite au briefing avec option café et croissant offerts par le moto club du Ricard.

On y retrouve quelques visages familiers du Club : Hervé, Stéphane, Béa, Joëlle…, Patrick le contrôleur technique et bien sûr notre fidèle Patwice – Docteur « ès pneus » ;-))

On n'est pas là pour rigoler !

Pas le temps de bavarder, c’est déjà notre tour, inscrits tous les deux en « moyen », c’est très bien pour une reprise.

Kawett vérifie que la GOPRO est bien accrochée et c’est parti !

 Je roule tantôt devant, tantôt derrière Kawett.
La STREET réagit bien, elle est précise et incisive....différente de la MT... moins joueuse, plus technique. Au bout de 2 sessions, je l’ai bien en main et me régale dans les entrées et sorties de courbes.





Quant à Kawett, il envoie de plus en plus fort au fil des sessions...


Allez, on vous offre une place derrière Kawett ... "clic" sur la vidéo et ... accrochez vous ! 


Bilan de la matinée : côté pilotes, ça tire un peu dans les jambes, côté motos, un embout de guidon perdu sur la Street.     


Pause midi:  vite au resto du circuit, repas léger (attention aux gâteaux ennemis du chrono !).

On rejoint Patwice au café et là …surprise !  Il sort de sa poche un embout de guidon, celui de ma Street… cadeau d’un commissaire qui l’a récupéré sur la piste.    


Retour au paddock, je rajoute du scotch sur l’axe caoutchouc et refixe l’embout, en espérant ne plus le perdre…
Patrick (contrôleur technique) passe nous voir et nous conseille de mieux fixer la GOPRO "faut du fil à freiner là et là ! "  

Les sessions reprennent, Kawett "pète les pendules" !

Le STARLANE (chrono fixé sur l’ER6) descend sous la barre des 2 mn pour approcher le 1.50.  Pas mal pour la petite Kawa 650 cc -  2 pattes - 72 cv !

Adrien, le copain de roulage de Kawett, nous rend visite sur le paddock, malgré une entorse à la cheville qui le « cloue au sol ». Content de le voir ! Espérons qu’on pourra rouler ensemble début Avril. 

 







 

 Allez, on remballe déjà, après 2 bières bien fraîches  (attention les bières… uniquement après les roulages !)

Prochain épisode début Avril !


dimanche 3 mars 2019


Sortie Oursinades de Carry du 10/02/19

Le vent, la menace d’orage, la fraicheur n’ont pas découragé Laurie, Françoise et Francis , Joelle et Jacques pour l’oursinade de Carry-le Rouet édition 2019.

Retrouvaille autour d’un café à la station-service Total sur l'autoroute A51 en direction de Marseille....puis route du littoral jusqu' à Carry.



Nous improvisons un pic nic sur les rochers avec les produits locaux . Très bonne ambiance festive !!!


Au retour route du littoral jusqu'à la Couronne, traversée du massif du Rove et retour par la D9 Marignane puis D113, Coudoux et ses magnifiques courbes entrelacés avec le canal de Provence, st Cannat, Rognes puis retour dans les chaumières.

Merci aux courageux participants et en particulier à une nouvelle adhérente, Laurie qui est une vaillante et sympathique pilote !!!

A bientôt pour de nouvelles aventures !!!


GOM Jacques

dimanche 27 janvier 2019

1ere sortie 2019 « Galette et poignées chauffantes »


Voici le 1er compte-rendu de l'année concernant la sortie du 27 janvier 2019.

·      10 motos, 20 participants et 350kms au compteur (ou gps).

De bonne heure et de bonne humeur ! 5 motards suite à l’indisponibilité de leur moto sont venus participer à la sortie en voiture. Face au soleil éblouissant , Philippe et Catherine, Francis et Françoise de Pertuis ainsi que les motards de Vinon-sur-Verdon Pascal (ouvreur aller), Gérard et Josy (ouvreurs retour), Bruno plus Laurie une nouvelle motarde du CEA arrivent à St Maximin pour continuer la sortie. 
Le temps frisquet s’est invité avec le vent : -3° au thermomètre de la moto, ce qui donne un ressenti d’environ -10°.

Retrouvailles avec le reste du groupe Aixois ou Toulonnais autour d’un café ou chocolat chaud avec Philippe et Valérie, Alain et Catherine, Jacques, José et Monica.

Pascal ouvre la route, direction Signes, le Beausset puis Evenos. Gérard prend le relais et nous fait partager les virolos pour nous mener à Broussan puis montée au Mont Faron. Arrêt au point de vue magnifique sur Toulon.











A 12h30 comme prévu, nous arrivons au restaurant le Prado (prairie en Espagnol) où nous retrouvons Eric et Véronique, Gilles et Sandra, Bernard qui sont venus participer à ce moment convivial entre motards.
Après s’être réchauffés et restaurés, nous fêtons les rois avec les galettes amenées par le Bureau de la section TA/moto.
A la fin du repas retenti un magnifique « happy birthday » à notre motard en colère préféré…Pascal, la bonne ambiance solidaire était au rendez-vous.

Pascal ouvre la route, direction Signes, le Beausset puis Evenos. Gérard prend le relais et nous fait partager les virolos pour nous mener à Broussan puis montée au Mont Faron. Arrêt au point de vue magnifique sur Toulon.

Un peu d’Etymologie sur la presqu’île de Giens qui est rattachée au continent via deux « tombolos » (cordon littoral de sédiments reliant l’île au continent). Il n’y en a que 4 ou 5 dans le monde.

Après quelques photos du groupe devant la Tour Fondue (cette tour est le vestige d’une ancienne tour défensive du XVIIème siècle construite vers 1634 sous Richelieu), nous enfourchons nos machines et prenons la route du retour via Pierrefeu, Garéoult (magnifique route) et nous voici de retour à Saint-Maximin pour un dernier arrêt satisfaits de notre journée avant de se séparer en attendant la prochaine sortie.
 Le bureau remercie vivement tous les participants et particulièrement nos GOM Pascal et Gérard ouvreurs fétiches.




jeudi 22 novembre 2018

SORTIE FONTAINE DE VAUCLUSE

suite à l'annulation de la sortie précédente pour cause de météo, nous avions prévu une petite ballade pour le 11 novembre. le temps annoncé beau se degrade le vendredi, on reste optimiste on verra bien le dimanche matin.

DIMANCHE 11 NOVEMBRE :

départ prévu à 10h00 à l'hyperU de pertuis, à 08h00 les téléphones chauffent car il pleut sur le 13 mais pas à manosque ni à pertuis. on décide donc de maintenir la sortie.

nous sommes donc 7 motos et 9 personnes, parmi lesquelles dominique nouvelle venue. eric et vero nous rejoindrons en teuteu mobile.

On retrouve aussi notre gégé qui après un allez-retour à Annecy la veille nous arrive avec sa nouvelle monture pour le BOL 2019.







Nous voici donc partis à la fontaine de vaucluse via cereste, temps couvert 15°C, la route est plutôt sèche.

Arrêt café, thé, chocolat à rustrel


puis nous voila repartis par saint saturnin-les-apt et gordes.











arrivé à fontaine de vaucluse il est 12h30, nous décidons de passer au restau avant d'entamer l’ascension vers la source. le niveau de la rivière est à la limite des fenêtres du restaurant.



après un bon repas direction la fontaine et on peu dire que le niveau est vraiment haut avec un débit de 50m3/h ça dépote
























la on ne vois même plus la voûte



et voila visite terminée, on rentre et toujours pas de pluie, petit retour par lourmarin histoire de tester la street vs superduke.

on se séparent d'un coté les "sudistes" et pour les autres retour via pertuis.

samedi 17 novembre 2018

GAME OF TRACKS – EPISODE 13 « la guerre des roadsters »


Bol d'Argent, Jour J, vendredi 14 septembre 2018

Levés tôt !!  2ème manche des essais qualificatifs dès 8h30.
Jean-Yves est remonté comme un pendule, il part en premier avec son brassard argent.
20 minutes à tourner comme une toupie … ça paye avec un chrono de 2:18.372  

Quant à Gérard, brassard violet, il se contente d’un 2:20.349, pas mieux que la veille… y’en a qui sont pas du matin !!   



Heureusement, c’est le meilleur temps des 2 pilotes qui est retenu, donc celui de John, ce qui nous met à la 59ème place sur la grille de départ.

Dur, dur… on tourne pourtant de 3 à 5 secondes plus vite qu’en 2017 mais le niveau a drôlement augmenté cette année !




Retour des pilotes au paddock vers 9h30… la team d’assistance nous y attend, au grand complet !!
Jack s’est occupé des entrées : Adrien, Patrick, Jean-Vincent, Joseph, Pascal... il ne manque personne.
Debout de gauche à droite: Jean-Vincent, Pascal, Jack, Joseph , Adrien, Philippe, Patrick
Accroupi : Claude (pilote ASCEA moto classic, Jean-Yves, Gérard

A présent au boulot !! On n’a plus que 2 heures avant d’’installer le stand sur la pit lane !
C’est une course avant la course !  

Des pneus tout neufs
Ça veut dire pour les pilotes :

Déposer les roues,
Emmener / changer les pneus au camion Pirelli
Remonter les roues
Refaire les pleins des jerrycans
Avaler une assiette de pâtes
(sucres lents …pour tenir 3 heures cet aprèm !  )


Cette foutue roue arrière qui veut pas se remettre !  

Pascal au panneau de stand, Patrick prêt à béquiller



Puis pour l’assistance :  

Répéter la manœuvre d’arrêt au stand une fois,

Répéter la manœuvre d’arrêt au stand 2 fois …. 3 fois … 4 fois !!





Jean-Vincent au derrick, Joseph prêt à bouchonner



Objectif : être rapide et bien calé, gaver la bête d’essence sans dépasser les 15 secondes.










Et puis une TEAM , ça mange... Allez Jack ! 
On compte sur toi pour préparer les " jambon - beurre" ! 


Reste à charger le chariot avec tout le barda : jerrycans, barnum, caisse à outils, chaises, panneaux…



à 12h00 pétantes, départ de la Team d’assistance pour installer le stand sur la pit lane




  13h30 … ça commence à chauffer … 




Gé s’engage sur la piste pour un tour de mise en place. 
Arrivé sur la grille de départ, John et Patrick sont là, on cherche notre emplacement … faut pousser la machine…48… 55…. 59….  C’est bon, on y est !  
Départ du warm-up….ça se bouscule au portillon !! un avant-goût du vrai départ.
Gé enroule les rapports pour ne pas trop consommer … et les 67 motos toujours en lice reviennent se poser chacune à leur place.

13h54 : la course !!

Les hauts parleurs crachouillent … Et puis d’un coup, c’est la course à pied de 67 furieuses et furieux !
Gé enfourche, envoie à fond la une, prend large gauche et colle au troupeau sans trop serrer… il perd 2 places au 1er tour. Faut dire que dans une ambiance « mad max », l’objectif est de rester en selle… 






2eme tour… déjà une chute dans la courbe de Signes !! tout le monde coupe les gaz pendant 3 tours derrière le safety-car….

Non pas de rester groupés, les concurrents prennent trop de distance et jouent à l’élastique !!! 





Du coup, au retour du drapeau vert, la course est faussée, Gégé se retrouve en solitaire pendant 5 tours, il envoie la sauce mais n’a pas d’aspi pour l’aider dans le mistral…. 
Ouf ! il finit par raccrocher des wagons…ça bataille alors sévère !! 
Dans l’entrée de Signes il se fait éjecter 2 fois en pleine courbe dans les « blue line ». 



houlala ! y'a du monde derrière !

















Il reste ensuite sur un bon rythme, la régularité finit par payer et la MT n°57 rentre au stand au 18eme tour à la … 47ème place !!   Une remontée remarquable de 12 places !! 





1er Relais à 14h39 :  Jean-Yves prend le guidon pour ¾ d’heure en position 52… dur, dur… notre relais a été rapide, mais on a quand même perdu 5 places. 

John envoie du lourd


Mais « John le guerrier » a bouffé du lion, il remonte de 4 places … et au 35ème tour…
il perd l’avant dans le gauche de l’hôtel !!
Une belle glissade mais sans gravité !
Quelques secondes après, il est reparti, la moto n’a pas souffert (merci les crash pads)




Philippe maître du temps, alias le "pro du chrono" 

















John boucle son relais au tour 36 sans avoir perdu de places, en 48eme position !  

On ne lâche rien !



2eme Relais à 15h28 :

Gérard repart en position 52 ...grgrgreu … marre de rester dans les 50 !! L  

Il s’encagne,
réussit à coller un petit groupe avec 2 à 3 tours d’avance, 
prend l’aspi, 
file à une speed max de 261 km/h,
tape plusieurs pendules en 2,17...
Pendant ce temps , c'est l'attente au box




Un devers d'enfer !  


et rentre au stand au 55ème tour… 
les sliders bouffés - cramés !  

Grand sourire de toute la team : 

on a chopé la 44ème place !!  







3ème Relais 3 à 16h14 : 




Déjà le dernier relais… John repart en position 47, la pression est au maxi ...





 

il gère super bien son relais, 

dépasse encore un concurrent 

et finit sous le drapeau à damier à la 43ème place !!







Il est 16h56… 
Le temps s’arrête… c’est le bonheur, l’émotion partagés sur le bord de la piste avec toute l’équipe ! 

    
De G à D :  ??,  Guillaume, Alain, John, Eric


 Pendant ce temps, John boucle un dernier tour au ralenti et savoure son plaisir avec les commissaires qui ont envahi la piste et qui applaudissent en agitant tous les drapeaux.











John s’arrête pour saluer les commissaires du track 6.2 de la Ste Beaume.

Ce sont nos potes de l’ASCEA et de l’ASTA !! 

Il y a Alain BARANIAK, Eric MINASSIAN, Guillaume BASSO, Philippe MAHAUT … 

Ce sont eux qui l’ont relevé après sa chute !  

Sans les commissaires de pistes, il n’y aurait pas de sécurité donc pas de course … heureusement qu’ils sont là !




    






Gé remonte les stands pour rejoindre John devant le parc fermé des roadsters….











La foule attend derrière les grilles...elle s’apprête à envahir la pit lane pour assister à la présentation des Team du Bol d’Or.  



La tête encore dans les virages, les 2 pilotes savourent la mission accomplie, la plénitude de l’être, une joie immense.....l'état de grâce au bout de 3 heures d’une course intense et fabuleuse…

L'ASCEA sur écran géant 
Ce soir, champagne !

Au final, la TEAM ASCEA MOTO 2  se classe 42ème.

D’autres ont eu moins de chance : sur les 70 engagés , 18 Teams auront raté leur course
( abandons…). On leur souhaite plus de réussite l’année prochaine !

Bon, il est temps de remballer !
On passe le relais aux TEAM ASCEA MOTO CLASSIC n°57 et MRL MOTO RACING n° 46 qui vont tourner 2 heures de nuit !  Bonne chance à eux !


Damien et Claude
Lionel  (casque) et Jérôme



Salut et merci à tous nos fidèles lecteurs, c’était le dernier épisode de la série
« Game of tracks » 2018 !! 

Merci également à toute la Team, nos supporters, nos sponsors, nos amis, nos proches qui nous ont soutenu dans cette belle aventure.

"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Sénèque


...Rendez-vous en 2019 , tous ensemble, pour une nouvelle saison !!?